La Fine équipe/ #JAITESTÉ : LE FLY YOGA – 26.04.2018

couv-fly-yoga

Qui n’a pas un jour rêver de devenir acrobate ? De savoir mouvoir son corps dans les airs comme sur terre avec naturel et souplesse ? Florie Ravinet excelle dans ce domaine, c’est pour cela que je l’ai rejoint un mercredi midi d’avril pour une initiation au Fly Yoga.

Premières impressions

Une fois installée avec mon hamac il me tarde de commencer, de m’élancer dans les airs avec légèreté. La salle est intime et grouille d’ondes apaisantes, parfaites pour rassurer notre petit groupe de 8, débutantes pour la plupart. Florie a déjà mémorisé nos prénoms et nous laisse à notre rythme appréhender ce grand drap suspendu, tester le matos quoi. Certaines s’interrogent, ne sommes-nous pas trop haut perchées en cas de chute ? Notre super prof nous explique alors que les hamacs ne sont, lors de ce cours, (vraiment) pas suspendus très haut. Habituellement la pratique de la discipline se ferait bien plus en hauteur afin d’avoir le temps de se rattraper en cas de chute. Chute ?! À ce moment-là je dois l’avouer, on ne fait plus les malignes.
Exercices de relaxation

Une jambe en l’air, deux jambes en l’air, la tête en bas, les fesses en haut, tout s’enchaîne facilement et (étonnamment) très naturellement. Exercices de respiration, musculation, étirements, relaxation, une activité n’a jamais été aussi complète. En deux temps, trois mouvements, nous sommes toutes complètement perchées, guidées par notre corps et l’enthousiasme de Florie.

Bien sûr le corps à travers l’aspect physique de l’activité est important, mais il n’est rien sans la dimension spirituelle et psychologique. Petit à petit nous avons appris à prendre conscience de notre corps, à l’écouter, à lui dire merci, à faire lien avec la nature. Adieu ondes négatives, doutes et peurs ! Ici règne la confiance et la zen attitude ! On se laisse porter, on apprend à perdre le contrôle et peu à peu nous n’avons d’écoute que pour nos émotions et sensations primaires pour dire f*ck aux superflues qui nous paralysent.

Mon avis
Je n’ai jamais été aussi apaisée qu’après ce cours de folle voltige, et je suis sûre de ne pas être la seule. Il m’a suffi d’observer chaque membre du cours remercier notre super prof pour en être convaincue.

couv-fly-yoga


Laisser un commentaire